Défi : comment trier ses vêtements

Ça y est, je l’ai fait ! J’ai pris mon courage à deux mains et je suis fière du résultat ! J’ai réussit à trier mes vêtements avec la méthode de Marie Kondo. Alors si ça vous intéresse, je vous explique les différentes étapes. Mais avant de commencer, je vous conseille de prévoir du temps (et oui ça ne va pas se faire en 2 minutes faut pas rêver!!), une bonne tasse de thé et de la bonne musique pour se motiver. Et c’est parti :

1) Je vide entièrement tout mon dressing et je rassemble tous mes vêtements dans un même endroit

Tri vetement     Tri vetement

Pour le début c’est facile. Je prends tous mes vêtements, dans tous mes placards, même ceux qui ne sont pas dans ma chambre, et je rassemble tout tout tout sur mon lit (et à coté ça déborde!) Et alors, comment vous expliquer ce que je ressens une fois que tous mes vêtements sont empilés devant moi dans ma chambre …

Un sentiment de culpabilité et d’égoïsme face à tout ça. Comment je peux avoir autant de vêtements, alors que dans le monde des tas de gens n’ont rien à se mettre?! Le consumérisme à outrance est bien là devant moi, et je n’y échappe pas. Alors même que je plaide pour une vie avec moins de déchets, moins de consommation, me voilà face à mes contradictions !

Je comprends la puissance de cette méthode : se mettre face à tout ça permet une prise de conscience. je peux me trouver toutes les excuses du monde pour acheter un nouveau vêtement, le fait est que, devant moi, se dresse une montagne de fringues dont plus de la moitié ne me sert à rien !

J’avais déjà lu qu’on ne porte vraiment que 30 % de sa garde robe. J’en ai l’exemple sous mes yeux : j’ai tellement de vêtements qu’il m’est impossible de tous les porter.  Ce défi me fait prendre conscience de cela, et me motive encore plus pour passer à l’étape suivante.

2)  c’est parti : je vais trier mes vêtements !

Et il va m’en falloir du courage pour cette étape. Alors je remonte mes manches et j’attaque ! Marie Kondo invite à trier ses vêtements par catégorie. Alors je prends tous mes hauts dans un premier temps (mais qu’est ce que j’en ai… tiens je ne me rappelais même plus que j’avais ça … mais qu’est ce qui m’a pris d’acheter ce truc…). Ensuite tous mes bas, puis mes sous-vêtements, mes chaussettes et collants etc.

Bref, je prends le temps de prendre chaque vêtement pour voir ce que je ressens. Essayer de ressentir “la petite étincelle” pour chaque vêtement que je souhaite garder. Même si au début je suis restée un peu perplexe à l’idée de caresser mes pantalons, je me suis laissée quelques minutes et suis rentrée dans le jeu.

Tri vetement 3Pour certains vêtements, c’est facile. Je le prends et je me dis “non vraiment je ne te veux plus. Merci” ou alors “toi je te garde je t’adore !. Mais pour d’autre ça se complique… C’est une étape compliquée. Je m’y suis reprise à plusieurs fois dans la journée. J’ai du refaire plusieurs fois le tri dans ce que j’avais déjà trié. J’ai également pris le temps d’essayer lorsque j’avais un doute sur la taille par exemple.

Bref, cette étape m’a pris plusieurs heures et j’ai eu besoin de plusieurs pauses pour pouvoir me concentrer de nouveau et ne pas tout envoyer valser !

J’ai fait la liste de toutes les mauvaises raisons de conserver un vêtement que j’ai rencontrées lors de mon tri. Si vous pensez à l’une de ces idées, jetez le tout de suite. Il y a peu de chance que vous le remettiez un jour.

  • je le porterai quand j’aurai retrouvé ma taille !
  • je ne le mets plus mais ça me rappelle des bons souvenirs
  • je ne l’aime pas mais c’est un cadeau
  • je ne l’ai pas porté depuis 2 ans mais peut être qu’un jour …
  • je ne suis vraiment pas confortable dedans mais il est trop beau !
  • je vais le finir pour faire du ménage ou de la peinture

3) Le pliage et rangement de mes vêtements avec la méthode de Marie Kondo

Le but de cette technique (vidéo) est de trouver le pliage idéal pour chaque vêtement de sorte qu’il tienne sur sa tranche, comme un livre, et qu’il puisse donc être rangé à la verticale dans un tiroir. Cette nouvelle technique est vraiment très bien, même mon fils de 6 ans m’a aidé et à trouver ça génial !

J’ai donc organisé ma penderie de 2 façons :

  • sur les cintres pour les vêtements qui s’y prêtent
  • et dans les tiroirs ou bacs (une boite à chaussure peut très bien faire l’affaire) de façon verticale afin d’éviter “les piles” et pouvoir avoir un regard par dessus sur l’ensemble des vêtements. Et quel gain de place !

                   tri vetement 6                        tri vetement 5

4) Je mets de coté tout ce que je ne veux plus

clip_image001[4]clip_image001clip_image001[6]
Au final, tous les vêtements que je ne compte plus porter représentent 1 sac poubelle (pour le recyclage) + 2 grands bacs (pour donner et recycler). La méthode a vraiment bien fonctionné pour moi, je suis super contente ! J’ai vraiment réussi à trier efficacement mes vêtements et c’est bien la première fois !
J’ai maintenant un dressing plus clair, bien rangé, plus minimaliste (même si je n’en suis qu’à mes débuts).
Reste plus qu’à me renseigner pour trouver les  moyens de revendre tout ça ! Mais c’est un autre sujet. Pour aujourd’hui je vais me reposer, je l’ai bien mérité et promis, je bosse le sujet de la revente de vêtements d’occasion pour la semaine prochaine Smile
Si vous avez déjà des idées et astuces pour revendre tout ça, laissez moi vos conseils dans les commentaires  !
Crédit photo : Valéria Enriquez
Partager l'article
  • 2
  •  
  •  
  •  

2 réflexions sur “Défi : comment trier ses vêtements”

  1. Sincères félicitations !👏🏻👏🏻J aimerais tant y arriver mais je mets encore trop d’affectif dans mon tri !😔😔
    Je vais retenter car je sais que ca fait un bien fou .😊😊Merci pour cet article.😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*