Défi 1 : La méthode Marie Kondo

La première étape de mon défi “un dressing éthique et responsable” sera de trier mes vêtements. Mais par de n’importe quelle manière. Car j’ai déjà fait du tri, des dizaines de fois avec plus ou moins de réussite. Comment savoir quoi jeter et quoi garder ? Et surtout comment ranger ces vêtements et accessoires et en prendre soin sur la durée ?

Aujourd’hui, quand je regarde mon armoire, je me dis que j’ai accumulé beaucoup trop de vêtements que je ne porte plus. Et si je cherche bien, j’ai même certainement des vêtements que je n’ai jamais portés…

J’ai lu quelque part qu’on accumule pour ne pas manquer face aux menaces extérieures. Je pense que c’est aussi une façon de garder des souvenirs : une robe qui me rappelle une soirée sympa, un pantalon que je m’étais avant mes grossesses (dans l’espoir de retrouver ma taille certainement), une jupe d’été que j’ai mise pendant ces super vacances il y a 2 ans !

Je vois le tri comme une façon de réussir à me séparer de tout ce superflu, qui me garde dans le passé et m’empêche d’évoluer et d’aller à l’essentiel. Alors je vais m’y mettre vraiment, un vrai tri et pour cela je vais m’aider de la méthode de Marie Kondo.

La méthode de Marie Kondo

marie-kondo

Si vous avez Netflix, vous avez peut être déjà eu l’occasion d’entendre parler de cette personne ?

Marie Kondo est une consultante japonaise qui a mis au point une méthode de rangement aux millions d’adeptes dans le monde.Elle affirme que « ranger sa maison peut avoir une influence sur tous les autres aspects de sa vie ».

J’ai décidé de m’inspirer de sa technique pour mettre de l’ordre dans mon dressing. J’aime sa douceur et sa bienveillance envers les objets. Son approche est complètement différente des autres techniques que j’ai pu voir auparavant.

J’ai un peu d’appréhension car, sur le papier c’est joli, avec des magnifiques photos sur Instagram. Mais quand je regarde l’état de mes étagères, je me dis que j’en suis quand même très loin !

Concrètement, pour passer de ce flou artistique au zen absolu, je vais devoir me remonter les manches et suivre les conseils de ce génie du rangement. Voici les conseils de Marie Kondo pour un tri efficace et durable :

Conseil n°1:  Se consacrer du temps pour tout réorganiser

Je vais donc me réserver du temps, je pense 4h dans mon agenda surchargé (pff où je vais caler ça !) pour me consacrer entièrement au rangement.

Conseil n°2 : Sortir tous ses vêtements et les rassembler

Elle a bien dit « tous les vêtements ! »  Il faut s’assurer d’aller chercher tous ses vêtements, dans tous les endroits de votre maison/appartement et n’en oublier aucun. C’est une première étape afin de se rendre compte de la quantité astronomique de vêtements que l’on possède !!

Conseil n° 3 : Classer les vêtements par catégorie

  • les bas (pantalons, jupes, shorts …)
  • les hauts (pulls, chemisiers, t-shirts, gilets, vestes de tailleurs …)
  • Les manteaux et vestes d’extérieurs
  • les chaussettes et les collants
  • les sous-vêtements
  • les accessoires (écharpes, foulards, chapeaux, ceintures)
  • les chaussures

Conseil n° 4 : Vérifier que chaque vêtement vous procure de la joie

Ce conseil peut paraitre un peu bizarre au début mais toute la méthode de Marie Kondo est basée sur ce sentiment. Selon elle, nous devrions nous entourer seulement d’objets nous procurant un sentiment de joie, et nous débarrasser de ceux inutiles, ou nous rappelant un mauvais souvenir. Pour cela , il faut tenir chaque vêtement et objet entre nos mains et prendre le temps de sentir s’il nous procure de la joie. Marie Kondo parle “d’une étincelle de joie” lorsque l’on prend l’objet dans ses mains. Si ce n’est pas le cas, ou si l’on ne ressent rien de spécial en prenant le vêtement, alors il faut s’en débarrasser.

Conseil n° 5 : Remercier nos vêtements

Pour les vêtements que je ne veux plus, elle conseille de dire « merci » à voix haute. De même pour ceux qui restent. Il s’agit ici de donner de l’importance à ce que l’on possède, et de prendre le temps de remercier pour ce que l’on a. J’aime cette philosophie de vie, et il est bien de se le rappeler plus souvent.

Conseil n° 6 : Le pliage des vêtements

Et pour terminer le pliage, avec une technique qu’elle explique avec des vidéos pour nous permettre de savoir ranger tous les vêtements restants, en évitant l’éternelle boule de chaussettes et en gagnant beaucoup de place de rangement. Là encore sa méthode est axée sur le sentiment et le toucher du vêtement afin de prendre soin de chacun. Elle affirme même que c’est amusant (à vérifier …!)

« Plier un vêtement est un acte qui va bien au-delà de le rendre plus compact et de l’entreposer. C’est en prendre soin, exprimer votre amour pour lui et apprécier sa place dans votre vie. Lorsque nous plions un vêtement, nous devons donc y mettre tout notre cœur et le remercier de protéger notre corps. » Marie Kondo.

Je suis prête maintenant ! Je me lance cette semaine dans le tri de mes vêtements et je vous explique tout en détail dans mon prochain article.

Belle semaine à vous,

Crédit photo : Marie Labarelle, Marie Kondo officiel

Partager l'article
  • 1
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*