Mes plans pour revendre mes vêtements

Je vous retrouve après plusieurs semaines de pause forcée (les joies d’internet en pleine campagne !!) pour vous donner les plans que j’ai trouvés pour donner et revendre mes vêtements en trop :  trocs entre copines, braderies ou véritables salons de seconde main, applications, magasins de dépôt vente, les idées ne manquent pas ! Petit tour d’horizon des bons plans pour vider mon dressing facilement et intelligemment.

Donner ses vêtements

La première solution, la plus simple, est celle de donner ses vêtements. On peut organiser un après midi “trocs entre copines” pour leur présenter les différents vêtements que l’on ne souhaite plus porter et qui sont encore en bon état, autour d’un café/thé/musique. Pourquoi pas échanger avec elle, mais pour le moment je vais me contenter de donner car je souhaite avant tout réduire ma garde robe, et pas la remplir de nouveau.

L’autre solution consiste à donner à des associations style Emmaüs, ou la croix rouge dans les différentes relais. Pour ma part, j’ai fait un sac avec des vêtements plutôt basiques (je garde les belles pièces pour la revente) que j’ai déposé dans un relai près de chez moi.

Revendre ses vêtements

Pour ce qui est des belles pièces, je préfère opter pour la revente car ce sont des vêtements qui m’ont couté quelque fois assez chers et je souhaite récupérer un peu d’argent dessus. C’est parti pour les différents plans pour revendre ses vêtements !

La braderie

Dans les braderies, les gens sont généralement là pour faire des bonnes affaires, et ne sont donc pas prêt à mettre cher dans ce qu’ils vont acheter. Cette première option est donc pratique si vous souhaitez plutôt vous débarrasser en une seule fois de beaucoup de vêtements, que de vous faire de l’argent avec. J’aime bien faire les braderies, et j’ai beaucoup acheté des vêtements pour mes enfants à des prix défiants toute concurrence ! Maintenant qu’ils ont 6 et 8 ans, j’ai plus de mal à trouver des vêtements garçons encore en bonne état. Mais je continue à leur trouver des jouets d’extérieurs notamment, mais aussi d’intérieurs (j’ai trouvé il y a quelques semaines le jeu Farming Simulator à mon fils de 8 ans pour quelques euros il était ravi !).

Si vous souhaitez vendre sur les braderies voici quelques conseils (qui pourront être repris pour les autres plans de vente présentés ensuite) :

  • Créez un stand accueillant, avec des portes manteau et des vêtements en piles à hauteur (pas dans des caisses où il faut se pencher – pour moi c’est rédhibitoire)
  • Lavez et repassez vos vêtements, en les pliant soigneusement : cela donne une image plus soignée à l’acheteur qui sera alors plus en confiance avec vous.
  • Classez vos vêtements par taille, par sexe et par saison (très pratiques pour les vêtements enfants)
  • Acceptez la négociation, elle fait partie intégrante du jeu de la braderie, et n’hésiter pas à faire des lots ou à donner un vêtement gratuit quand une personne vous en achète plusieurs.
  • Prévoyez une bâche, en cas de pluie c’est très utile !
  • Et surtout prévoyez du temps (une journée sur le stand + le temps de tout préparer), et demandez à un proche de venir vous aider à tenir le stand pour permettre des pauses pendant la journée.

Le vide-dressing

Le plan mode tendance, c’est le vide dressing. Organisé localement, ou via un site internet, vous pouvez vendre et acheter  principalement : des vêtements, accessoires, chaussures, bijoux, cosmétiques neufs, tendance, de saison et en bon état pour homme et femme. Attention, contrairement à la braderie, les vêtements vendus sur un vide dressing sont de qualité et de marque. Si vous habitez dans une grande ville, je vous conseille d’aller faire un tour sur le site http://www.violettesauvage.fr/ qui référencie les différentes dates des vides dressing éphémères, et vous permet de vous y inscrire moyennant le coût du stand.

Personnellement je préfère le concept du vide dressing local, où l’on peut essayer, échanger avec les acheteurs de manière physique et pas virtuelle. Mais cela dépend du lieu où l’on habite et là je sais de quoi je parle car j’habite en pleine campagne !

Vous pouvez également être à l’origine de l’organisation d’un vide dressing près de chez vous, dans un lieu éphémère pour une journée. Beaucoup de gens sont intéressés pour vendre et acheter des vêtements de seconde main de qualité à bon prix. L’année dernière je suis allée à un vide dressing organisé par une boutique zéro déchet un dimanche et je peux vous dire qu’ils ont fait carton plein !

Vinted

Vinted

Bien sûr je ne peux pas vous parler de vente de vêtements d’occasion sans vous parler de cette application. Pour faire court, car je pense qu’à part venir d’une autre planète nous avons toutes plus ou moins entendu parler de Vinted : c’est un site de vente en ligne gratuit entre particuliers. On peut y vendre des vêtements, chaussures, accessoires, mais aussi des cosmétiques et des accessoires hight tech (consultez la liste des produits autorisés).  Après plusieurs semaines de tests, voici ce que j’en pense :

Les “+” de l’application :

  • Inscription très rapide, en quelques clics.
  • On peut ensuite mettre ses photos en ligne et fixer un prix.
  • Il est possible de booster ses ventes, moyennant quelques euros.
  • si vous mettez une robe à 10 €, vous recevrez vraiment 10€. C’est l’acheteur qui paie les frais d’envois du colis + une commission qui correspond à 5% du prix de l’article + une commission fixe de 0.70€ (soit 1.2€ de commission pour l’acheteur dans ce cas)

et les “–” :

  • j’ai beaucoup de copines qui me disent avoir arrêtées de vendre suite à des problèmes avec les acheteurs. Le produit est payé à réception, sauf si l’acheteur indique l’ avoir reçu dans un mauvais état. Et au vu de la mauvaise foi grandissante, l’application perd beaucoup de vendeurs suite à des problèmes de ce genre. De mon coté, je privilégie les petits articles pas trop chers pour éviter de me faire avoir.
  • Je ne suis pas quelqu’un qui passe son temps sur son portable (et oui ça existe encore!) et cette application t’envoie des notifications tout le temps, dès qu’une personne aime ton article. Il faut être super réactif pour faire des propositions, accepter ou refuser et surtout envoyer le colis dans les 5 jours au risque de te faire décrédibiliser tout de suite. Alors pour les gens habitant en ville c’est faisable, mais dans ma campagne trouver un point relais aux heures d’ouverture compatibles avec mes heures de boulot relève du défi.

Après plusieurs semaines d’utilisation, et cela ne concerne que mon point de vue personnelle, je ne suis pas fan de l’application même si le concept est très bien. A vous de vous faire votre propre opinion. Au vu de la facilité d’inscription, il serait dommage de ne pas tester.

Le magasin de dépôt vente

Je finis par le plan que je préfère : le magasin de dépôt vente spécialisé dans les vêtements. J’en ai plusieurs autour de chez moi. Il s’agit de petite boutique dans laquelle on peut déposer ses vêtements, et qui seront exposés et vendus pendant un laps de temps. J’ai trouvé des boutiques vraiment sympas, avec des vêtements de marque et de qualité.

Le principe et les conditions :

  • vous prenez rendez vous en boutique (prévoir 1 mois environ d’attente) et vous apporter vos vêtements de marque, en bon état lavés et repassés.
  • Dans la boutique où je vais elle ne prend pas les marques comme Kiabi, H&M, Mim etc. Un vrai choix sur la qualité du produit est faite par la vendeuse.
  • Le prix est fixé par la boutique en fonction des marques et de la qualité du tissu. La vente est faite à 50 % pour la boutique et à 50 % pour le vendeur . (ce sont les conditions de ma boutique, à voir si elles sont toutes celles ci bien sur)
  • les vêtements sont exposés pendant 2 mois : à l’issu je perçois l’argent des vêtements vendus et je récupère ceux invendus

Les “+” :

  • une fois le rendez vous passé, c’est la boutique qui se charge de vendre les vêtements
  • pas de tracas d’envoi de colis, de suivi des ventes, de retours malhonnêtes
  • les prix de vente étant un peu plus élevés en boutique, je fais des affaires même avec 50%

Bref, vous l’aurez compris, avec une famille et des enfants, je n’ai pas énormément de temps à consacrer à la revente de mes vêtements. Alors j’aime le concept de magasin dépôt qui se charge de le faire pour moi.

J’adore trouver des petites boutiques, souvent très jolies, où l’on prend le temps d’essayer et de discuter. Et je peux vous assurer que certaines sont vraiment très sympas et loin de l’image négative que j’ai pu avoir des dépôts vente. Je vous invite à pousser la porte de l’une d’entre elles et regarder ce qu’elle propose. J’en ai même trouvé une avec la thématique “vintage” vraiment très chouette près de chez moi !

Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à me faire des retours pour connaitre vos bons plans pour revendre vos vêtements. De mon coté, je teste tout ça, et je vous ferai un retour pour voir ce qui a vraiment bien fonctionné ou pas ! La semaine prochaine, je vous prépare un article sur les “basiques” à avoir dans sa garde robe pour éviter de se disperser avec pleins de vêtements que l’on ne portera qu’une seule fois !

belle semaine à vous,

Crédit photo : Mathilda Samuelsson, copie écran Vinted

Partager l'article
  • 1
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*